La confiance en soi.

La confiance en soi.

« Retrouver la confiance », la confiance en soi. Le 17 mars 2017, le journal Sud Ouest a fait un article de Pierre Sabathé, dans la rubrique santé, sur la possibilité de retrouver la confiance en soi, grâce au coaching. Les coachs membres de l’association « les Rdv des coachs du Pays basque » sont mis à l’honneur. « L’activité de coaching se pratique de plus en plus, notamment dans le milieu professionnel. Une vingtaine de coachs interviennent au Pays Basque » « Au Pays basque, la vingtaine de coachs sont regroupés depuis l’été dernier en association baptisée Les Rendez-vous des coachs du Pays basque. » « Le coaching est une forme d’accompagnement de la personne vers l’objectif préalablement défini » « Les objectifs professionnels et, ou personnels sont souvent liés à la confiance, à l’estime de soi, au management, gestion des conflits… Le travail s’appuie sur le présent. Il permet à ce dernier de trouver les ressources et solutions pour son futur. » Nous ne sommes pas des psy. « Ces coachs « mentaux » interviennent de plus en plus auprès des sportifs pour les aider, par exemple, à évacuer la pression ou chasser les doutes dans une mauvaise passe. » « Les professionnels du spectacle font également appel aux guides pour « muscler » leur entrée en scène et travailler sur leur angoisse. Et à l’heure où le stress envahit le monde du travail, de plus en plus de managers sollicitent ces soutiens pour améliorer leur relation avec leurs équipes, leur donner des techniques pour les faire adhérer au projet d’entreprise. Les salariés sont aussi preneurs… Ce peut être au moment de la recherche d’un emploi, au moment de réfléchir à sa reconversion, de passer des...
En Face à Face, par visioconférence ou par téléphone.

En Face à Face, par visioconférence ou par téléphone.

Le coaching en Face à Face est le plus classique, il nécessite que l’un des protagonistes se déplace. Le ressenti peut être exacerbé par l’observation des réactions du coach et du coaché (gestes, ton de voix…). Cela facilite l’utilisation des outils en direct. Le coaching par visioconférence (Skype) donc sans déplacements, donne le même ressenti. Il s’adapte aux horaires, facilite l’optimisation de son temps et une meilleure organisation de vie. Un sentiment de protection peut être plus important, sans stress, du fait que le coaché est dans son cadre ou un endroit calme choisi. La distance que confère la discussion à travers un écran, peut amener à une plus grande sincérité et confiance. Il suffit d’avoir comme matériel: Un ordinateur avec une webcam. Une connexion internet à haut débit ou une clé 3G. Un logiciel gratuit de visioconférence (Skype) Par visioconférence ou par téléphone, les 2 manières permettent de coacher dans le monde entier, avec des personnes francophones.     Durant un coaching par téléphone, tout est axé sur l’écoute. Il est étonnant de réaliser à quel point ce sens devient hyper développé, lors de ce type de coaching. Les silences et les moindres nuances de tons, de rythmes sont perçus et analysés. Comme pour la visioconférence, le coaching téléphonique offre une plus grande...
Le deuil

Le deuil

Le deuil est le travail par lequel nous passons pour accepter la perte définitive d’une personne ou la fin de quelque chose. La situation de transition peut être: Physique, lors du décès d’une personne ou d’un animal, Professionnel,  lors de tout changement, promotion, licenciement d’un poste, Social, lors d’une séparation ou d’une rupture. On distingue,  7 étapes dans ce passage, processus de résilience. Le choc ou la confrontation à la réalité  Phase courte, c’est l’annonce du changement. « Le petit chat est mort » « Vous avez une promotion, votre nouveau poste est …» « Vous ne correspondez plus au profil, vous êtes licencié » « Papa, Maman, je quitte la maison » « Je ne te supporte plus, je veux divorcer » Le déni ou sidération Cette phase est courte et fugace, mais certains s’enferment dans cet état de refus de croire à l’annonce. «  Ce n’est pas vrai, il va se réveiller » « Il doit y avoir une erreur, le poste n’est pas pour moi » « Ce n’est pas possible, vous ne pouvez pas me renvoyer » « Je mets son couvert, nous l’espérons pour diner. » « Ce n’est pas possible, tu ne vas pas me quitter! » La colère et la révolte C’est une étape où l’on réalise que l’on ne peut plus revenir en arrière. Il faut arriver à faire son deuil pour avancer. Les émotions nous submergent : la colère,  la répulsion, l’agressivité, le ressentiment … On se révolte et on tente de négocier. On supplie comme l’a si bien fait Edith Piaf, dans la chanson « Mon Dieu ». « Laissez-le-moi, encore un peu, mon amoureux !, Un jour, deux jours, huit jours … Laissez-le-moi, encore un peu, à...