Le Stress
Le Stress

 

 

 

Le stress est une réaction du corps face à une agression.
Les causes, les symptômes et les réactions varient suivant la perception de la personne.

 

En 1920, le physiologiste Canadien, Hans Selye est le pionnier de la recherche sur le stress.

Il en a démontré l’impact sur la santé et a décrit le mécanisme du Syndrome Général d’Adaptation.

    • La réaction d’alarme : Face à un stress certains combattent, d’autres se sauvent.
    • La résistance : le corps s’adapte face au stress.
    • L’épuisement : Le corps s’use devant trop de stress.

80% des consultations médicales seraient liées au stress ! Hans Sely

Hans Selye

Les capacités d’adaptation diffèrent, tout le monde ne réagit pas de la même manière devant une même situation.

 

 

« Les espèces qui survivront ne sont ni les plus fortes ni les plus intelligentes, mais celles qui auront su s’adapter à leur environnement. » Charles Darwin

Le bon stress ou stress positif permet de stimuler la motivation et de mieux juger des situations en améliorant les capacités d’adaptation.

Le rythme cardiaque s’accélère, l’adrénaline augmente pour réagir à la situation…
Les symptômes fluctuent suivant l’intensité, le degré de stress et peuvent perturber le comportement habituel, modifier le ressenti et les pensées.
Les facteurs stressants sont physiques, psychologiques, sociaux et émotionnels.

Ils peuvent être :

    • positifs (naissance d’un enfant, promotion) ou négatifs (licenciement, conflit),
    • exceptionnels (grossesse, opération chirurgicale, traumatisme) ou constants (revenu insuffisant, surmenage),
    • imprévus (choc émotionnel, accident, deuil) ou attendus (examen, départ à la retraite),
    • réels ou imaginaires.

Il y a des symptômes physiques comme les tensions musculaires, le mal de dos, la migraine, les maux de tête ou de ventre et des vertiges…

Des problèmes digestifs, la perte d’appétit ou de sommeil, de la fatigue…

Parfois les symptômes sont psychiques ou comportementaux.
La perception de la réalité devient négative, les relations sont difficiles, on est irritable cela provoque de l’isolement social.
Il peut y avoir des problèmes de mémoire, être désorganisé, de l’indiscipline et de l’absentéisme, avec une baisse de la productivité.
La consommation de tabac, caféine et drogues augmente.

Conséquences :

          • Agitation, nervosité
          • Irritabilité, colère.
          • Indécision
          • Inquiétude, anxiété
          • Faible estime de soi
          • Difficulté à se concentrer
          • Insomnie
          • Dépression, mélancolie
          • Baisse de libido

relax_stressNO

Pour combattre le stress, il est possible d’en rechercher la source et de se focaliser sur le changement du problème ou des réactions des émotions :

      • Penser à quelque chose de positif,
      • Faire un exercice physique pour baisser la pression.
      • Respirer profondément.
      • Identifier et analyser les symptômes, les causes et les conséquences.
      • Être positif, Objectiver les situations.
      • Rompre avec ses habitudes.
      • Apprendre de ses erreurs.
      • Communiquer
      • Savoir dire non.
      • Éviter d’être en retard.
      • Organiser et ordonner son temps, son lieu de vie ou de travail.
      • Relativiser et hiérarchiser l’importance de ce que vous devez faire.
      • Limiter la procrastination, se fixer un objectif atteignable.
      • Faire des listes ou prendre rendez-vous avec soi.
      • Prendre du temps pour soi,
      • Rire.